L'horrible affaire de BARNAS : l'affaire FAURE PLANCHER. Un clic sur l'image pour découvrir cette terrible affaire !...    'les meurtriers faisaient bouillir leur chaudron en famille '

  


L'histoire de notre village...


Le village de St Théofrède-de-Bruc remonte au 8e siècle.  Aldigerius Ythier fit construire son château de Chapdenac  dont il ne reste que la tour (tour de Chadenac) qui domine encore la vallée. Barnas n'était pas un village à  proprement parler mais un hameau rattaché  à la commune de THUEYTS pour partie, et MAYRES pour une autre partie. En effet, ce n'est qu'en 1913 que BARNAS devint commune suite de la division de la commune de THUEYTS. Puis en 1923, la commune de MAYRES se déparat de son quartier Lamothe qui vint agrandir la commune de BARNAS.

BARNAS est donc une toute jeune commune, d'une centaine d'années ! un CD ROM, réalisé par les services communaux avec le concours des archives départementales, lors de la cérémonie du CENTENAIRE est disponible en mairie. Ce support retrace l'historique de la commune avec de nombreux documents admistratifs d'époque. Pour vous le procurer, contacter la mairie.

Des spécifités communales :

-En 1806 on comptait 950 habitants à Bruc.  

-L’église de Bruc fut  reconstruite en 1834. On dit que seuls les habitants* de la paroisse de Bruc ont construit cette église sous le commandement du Curé M. Enjolras et de J. L Deydier *(« sans mains étrangères»). 

 -1874, une  période terrible : la petite vérole décima toute la jeunesse de février à fin Juillet

Découvrez l'article paru dans Ma Bastide, Mars 2017




 

 Un cadre verdoyant... 

 des ouvrages en pierre de pays...

 des prouesses technologiques...

Barnas, aujourd'hui...c'est une commune accueillante !

Il n'y a pas qu'une route principale reliant l'axe du massif central et la Vallée du Rhône. Il y a Bruc, Lafarre, Lamothe, Eyvides, tous ces hameaux au joli nom chantant qui méritent d'être visités.  Dans un environnement exceptionnel, l'arbre à pain (châtaignier), aux couleurs chatoyantes, vous offrira sa palette de peintre en automne ; le frêne en bordure de la rivière Ardèche après la baignade, vous protégera des rayons de soleil, et aussi, grâce à la pêche à la   truite, vous profiterez de la fraicheur de l'eau, tout en titillant le poisson.  Notre commune vous propose ses meilleurs atouts et attend le visiteur. Nos aînés, sur leur banc de bois, dès les premiers beaux jours, à l'ombre du platane, pourront vous raconter les anecdotes et les traditions d'autrefois. Ils ne sont ni 'sauvages', ni renfermés : ils aiment à parler de leur vie sur la commune de Barnas, et l'évolution qu'ils ont pu vivre. De la petite route de campagne, la RN 102 a transformé la vie du village.

Ils ont vécu, il y a longtemps déjà, le développement routier qui a engendré une nouvelle économie et a modifié les habitudes de chacun. Ils ont su s'adapter à la vie 'moderne', bénéficiant du savoir de ceux qui viennent d'ailleurs et s'arrêtaient pour se désaltérer à la fontaine. Alors, n'hésitez pas à vous arrêter et venez prendre le temps d'écouter leur histoire.

 



 





Tout le monde connait l'histoire de l' AUBERGE ROUGE (l'Auberge de Peyrebelle)... découvrez l'horrible affaire de Barnas !